ASSAINISSEMENT :

Si le réseau de tout à l'égout n'existe pas, alors les solutions, pour évacuer les eaux usées et les eaux des toilettes, sont la fosse septique ou la micro station d'épuration.
Ces solutions sont soumises à des normes,où des règles très précises d'implantation et de choix de matériel sont imposées.
Une demande à la mairie et leur autorisation est nécessaire avant toute pose d' assainissement.
Depuis la loi du 3 janvier 1992, la SPANC(service public d'assainissement non collectif) a été mis en place dans les communes.
Elle est chargée de contrôler les installations d'assainissement autonome en vérifiant la bonne réalisation de l'ouvrage mais également , elle est chargée de vérifier, périodiquement, la périodicité des vidanges,son bon fonctionnement et le bon écoulement des eaux, mais la SPANC se doit également de vérifier ,tous les quatre ans maximum, la qualité des rejets (une analyse des eaux sera effectuée).
En cas de problème, le propriétaire doit remettre en conformité, à ses frais, le système d'assainissement.
Une installation d'assainissement autonome comprend une fosse septique toutes eaux (elle recueille les eaux usés et les eaux vannes.) et un réseau d'épandage.
La solution de la micro station d'épuration permet un gain de temps dans sa mise en oeuvre et comprend moins de canalisations et de terrassement.
Toutes les eaux passent par le même tuyau jusqu'à la micro station d'épuration ,contrairement à la fosse toutes eaux , et ne nécessite pas de ventilation secondaire.
Important: En cas d'installation d'un réseau d'eaux usées, le propriétaire a une obligation de raccordement dans les deux ans de sa mise en service.















Suite
Copyright © 2005 créé par EmCa