LES CARREAUX DE PLÂTRE :

Le carreau de plâtre a une mise en oeuvre simple et rapide, mais à un inconvénient : son poids. Il est souvent utilisé pour les cloisons de cuisine, de salle de bains ou de wc.


Il est préférable, à l'étage, d'utiliser des carreaux de plâtre alvéolaire, beaucoup plus légers. Sa résistance thermique est de l'ordre de 32 à 39, selon son épaisseur (50,70,100) et sa résistance au feu (CF) varie de 1H à 4H (bonnes performances).
Pour la pose du premier rang, lors d'un départ sur un sol brut, il faut utiliser des carreaux de plâtre hydrofuge.
Sur un sol ancien irrégulier, il faut placer une lisse en bois (utilisé sur un ancien plancher bois) ou un socle de béton de l'épaisseur de la cloison. Toute les huisseries devront être mise en place avant le montage du carreau de plâtre (caler la huisserie avec le plafond).
Les parois verticales enduites ,déjà existantes, seront piquetées afin d'avoir une meilleure accroche du carreau sur le mur (pas de piquetage pour le  collage contre un carreau de plâtre ou une plaque de plâtre).















Suite
Copyright © 2005 créé par EmCa