LA MISE EN OEUVRE

Il existe quatre types de pose : la pose en feuillure, en tableau, en applique ou en rénovation.
- en feuillure:
Une découpe est pratiquée dans la maçonnerie, coté intérieur, afin de positionner la menuiserie (10 mm minimum) au nu du mur (pas de possibilité d'isolation). Cette technique est plutôt utilisée lors du changement de menuiseries dans la rénovation (évite les gros travaux).
- en tableau :
La menuiserie est posée à l'intérieur des tableaux finis de la maçonnerie. Cette technique est plutôt utilisée lors du changement de menuiseries dans la rénovation ( évite les gros travaux), mais attention aux problèmes d'étanchéité.
- en applique :
Cette solution, permettant l'isolation des murs intérieurs, est la plus répandue pour les constructions neuves. Elle consiste à reposer la menuiserie, généralement de 3 cm (sur les côtés et la traverse haute), sur les murs intérieurs. Il est important, avant toute commande de menuiseries, de déterminer l'épaisseur du doublage de mur afin de prévoir les tapées d'isolation en conséquence(pièce de bois rapportée sur la menuiserie pour combler l'épaisseur du doublage ou dormant élargi pour le P.V.C. et aluminium).
- en rénovation :
Lorsque la menuiserie est en mauvais état (ferme mal, laisse passer l'air,dégradée,...)et que l'on ne veut pas s'engager dans de gros travaux, alors il est possible de garder les bâtis (parties fixes de la menuiserie scellées dans le mur), si ils sont en bon état, et de changer juste les ouvrants( parties mobiles d'une menuiserie). Des cornières viendront, par l'extérieur, recouvrir l'ancien dormant. En bois ou en P.V.C., la rénovation est idéale car moins coûteuse, mais attention, le clair de vitrage (partie visible du vitrage) est réduit. Il est important de poser une menuiserie sur un appui béton déjà fini. Un joint spécial sera posé, avant la menuiserie, sur l'appui béton et remontera sur les cotés environ de 30 cm. Un joint à la pompe sera également effectué sous la pièce d'appui bois ou pvc. En rénovation, sous la cornière recouvrant la pièce d'appui, il est impératif de laisser un espace (pas de joint à la pompe) afin que les anciens dormants puissent respirer (cela évite sa dégradation dans le temps).















Suite
Copyright © 2005 créé par EmCa