LE VITRAGE

Le vitrage représente une grande partie de la surface d'une fenêtre. Étant par nature un mauvais isolant, le double vitrage est devenu obligatoire pour une bonne isolation thermique et acoustique. Il se compose d'une lame d'air sec emprisonnée entre deux vitres.
Le coefficient U indique les performances d'un double vitrage exprimé par W/m2.K, plus il est réduit plus la menuiserie est isolante. Plusieurs types de double vitrage existent :
Le double vitrage standard :
Composé de deux vitres de 4 mm et d'une lame d'air de 12 mm, son coefficient U représente 3 W/m2.K. Pour une lame d'air de 16 mm son coefficient U représente 2.7 W/m2.K.
Le double vitrage ITR:
La face intérieure de la vitre extérieure est recouverte d'une fine couche d'oxydes métalliques dite peu émissive. Elle renvoie la moitié du rayonnement infrarouge se dirigeant vers l'extérieur, et laisse passer les infrarouges du soleil qui se déplacent dans le sens opposé, ce qui revient à dire que se vitrage garde un maximum de chaleur dans les pièces. L'ITR réduit l'effet de paroi froide et la condensation. Il améliore considérablement son isolation thermique, son coefficient U varie de 2,3 à 1,9 W/m2.K Le double vitrage ITR avec gaz argon :
La lame d'air est remplacée par un gaz argon, ce qui améliore l'isolation, le coefficient U passe à 1,6 W/m2.K avec un ITR 4-12-4 et un U 1,1 W/m2.K avec un ITR de 4-16-4 Le vitrage permet, également, d'améliorer l'isolation acoustique d'une fenêtre.
Un double vitrage 4-12-4 a un affaiblissement acoustique de 32 dB, pour augmenter ces performances, on utilise un vitrage de différentes types : Le double vitrage asymétrique:
L'épaisseur de la vitre extérieure est augmentée pour améliorer son niveau acoustique. Un vitrage 10/6/4 (lame d'air de 6mm avec un vitrage intérieur de 4mm) affaiblit le niveau sonore des bruits extérieurs de 35dB au lieu de 32 dB pour un vitrage 4/12/4.















Suite
Copyright © 2005 créé par EmCa