LE RACCORDEMENT A UNE V.M.C. :

L'utilisation d'une V.M.C. simple fluxpermet de souffler l'air neuf réchauffé ou rafraîchi provenant du puits canadien dans les pièces à vivre (salon, chambres,...) grâce à des gaines.L'air vicié est extrait dans les pièces de services (cuisine, s.d.b., et wc) et évacué vers l'extérieur. L'utilisation d'une V.M.C. simple flux est peu coûteux et permet de faire des économies d'énergie en hiver et de rafraîchir en été. L'utilisation d'une V.M.C. double flux permet de récupérer les calories contenues dans l'air vicié pour réchauffer l'air neuf provenant du puit canadien , avant que cette air soit évacué vers l'extérieur. L'utilisation d'une V.M.C. double flux permet de faire d' énormes économies d'énergie en hiver mais ses capacités en rafraîchissement sont plus faible qu'une V.M.C. simple flux. Pour contrer les variations de température du printemps et de l' automne, un système de régulation bypass automatique coupler avec un  thermostat et  prise directe d'entrée d'air neuf extérieur , arrêtera ou redémarra le puits canadien selon la température  la plus intéressante .

LA CONCLUSION :

L'utilisation d'un puits canadien permettra, outre les économies d' énergie apporté par l'apport en chauffage, de rafraîchir sa maison sans l'utilisation de climatiseur industriel, qui consomme beaucoup d'énergie.La protection de l'environnement , grâce au puits canadien, sera respecté en diminuant la production des gaz à effet de serre (moins de consommation d'énergie).















Copyright © 2005 créé par EmCa